Chant des cépages romands

Chant des cépages romands

À propos

Ce petit livre qui fait l'éloge des vins des pentes et coteaux romands conjugue tous les aspects conviviaux liés au vin : saveurs et couleurs, plaisirs, liberté des propos et des pensées, solidarité et relation étroite avec les anciens comme avec les étoiles. Il a été publié pour la première dans les années 80. Cet éloge pourrait paraître plutôt professionnel et marginal par rapport à l'entreprise poétique de Chappaz, puisque l'écrivain était tout à la fois propriétaire, connaisseur avisé et amoureux des vignes et du vin. La cohérence cependant est telle, chez l'auteur, avec la vie dans tous ses états que les trois lignes de force de sa poésie s'y retrouvent entièrement : lyrisme et joie communicative, rire et fêtes débridées, présence de la mort et souci métaphysique.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782881826467

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    11 cm

Maurice Chappaz

Maurice Chappaz, né en 1916, est décédé le 15 janvier 2009. Poète, prosateur, pamphlétaire -  Les Maquereaux des cimes blanches est un livre emblématique de son ½uvre et n'a pas vieilli depuis 1976 -, il était devenu un écrivain prophétique qui combattait contre la dégradation de la terre et en particulier de la montagne. Jaccottet dit de lui : «A l'image d'un Rimbaud, il avait l'élan d'un adolescent-poète qui a su maintenir la grâce une fois la jeunesse finie. J'étais émerveillé par sa vivacité d'esprit.»

empty