L'armée furieuse L'armée furieuse
L'armée furieuse L'armée furieuse

L'armée furieuse (EXCEPTIONNELLEMENT DISTRIBUE PAR UNION DISTRIBUTION)

À propos

Cette nuit-là, dit-elle lentement, Lina a vu passer l'Armée furieuse.

- Qui ?

- L'Armée furieuse, répéta la femme à voix basse. Et Herbier y était. Et il criait. Et trois autres aussi.

- C'est une association ? Quelque chose autour de la chasse ?

Madame Vendermot regarda Adamsberg, incrédule.

- L'Armée furieuse, dit-elle à nouveau tout bas. La Grande Chasse. Vous ne connaissez pas ?

- Non, dit Adamsberg en soutenant son regard stupéfait.

- Mais vous ne connaissez même pas son nom ? La Mesnie Hellequin ? chuchota-t-elle.

- Je suis désolé, répéta Adamsberg. Veyrenc, l'armée furieuse, vous connaissez cette bande ? La fille de Mme Vendermot a vu le disparu avec elle.

- Et d'autres, insista la femme.

Un air de surprise intense passa sur le visage du lieutenant Veyrenc. Comme un homme à qui on apporte un cadeau très inattendu.

- Votre fille l'a vraiment vue ? demanda-t-il. Où cela ?

- Là où elle passe chez nous. Sur le chemin de Bonneval. Elle a toujours passé là.

- La nuit ?

- C'est toujours la nuit qu'elle passe.

Veyrenc retint discrètement le commissaire.

- Jean-Baptiste, demanda-t-il, vraiment tu n'as jamais entendu parler de ça ?

Adamsberg secoua la tête.

- Eh bien, questionne Danglard, insista-t-il.

- Pourquoi ?

- Parce que, pour ce que j'en sais, c'est l'annonce d'une secousse. Peut-être d'une sacrée secousse.



Nul doute que la fratrie « maudite » du village normand rejoindra la galaxie des personnages mémorables de Fred Vargas. Quant à Momo-mèche-courte, il est le fil conducteur de la double enquête que mène ici le commissaire Adamsberg, confronté à l'immémorial Seigneur Hellequin, chef de L'Armée furieuse.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782878583762

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    425 Pages

  • Longueur

    19.5 cm

  • Largeur

    12.6 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Fred Vargas

Fred Vargas (Frédérique Audouin-Rouzeau) a vu le jour à Paris en juin 1957 avec sa sœur jumelle Joëlle. N'ayant pas d'idée de métier, elle est allée vers les sciences, l'archéologie médiévale. Pendant toute sa période scolaire, Fred n'a pas cessé de faire des fouilles archéologiques et a fait des études d'histoires après le bac. Son père a eu un rôle très important pendant sa formation. Elle s'est intéressée au violon qu'elle a pratiqué pendant une durée de plus ou moins 10 ans sans vraiment de talent. Puis elle a fait l'acquisition d'un cahier et d'un bic et a écrit un polar. Depuis ce jour, elle n'a jamais cessé d'écrire. Son premier roman , "Les jeux de l'amour et de la mort", reçoit le prix du "Roman policier du Festival de Cognac" en 1986 et est publié aux éditions du Masque. En 2006, la "Crime Writers' Association" qui a pour vocation de récompenser les meilleurs auteurs de romans policiers (ou thrillers) lui a attribué son prix, le "Duncan Lawrie International Dagger", pour "Debout les morts", livre paru en mars 1995 en France mais seulement publié en janvier 2006 au Royaume Uni. Aujourd'hui, cet écrivain est mère d'un petit garçon et vit toujours à Paris. On a beau lui demander pourquoi elle écrit, c'est toujours la même réponse qu'on entend : "Je ne sais pas, je ne sais toujours pas".

empty