Le livre de c Le livre de c
Le livre de c Le livre de c

Le livre de c

À propos

On dira que la perte d'un être aimé est l'un de ces événements de la vie qui possède, de longue date, depuis les anciens élégiaques, depuis Pétrarque, sa poétique, sa rhétorique, ses lois du genre, et qui en font un thème bien défini, parmi les grands thèmes traditionnels. Une région du paysage littéraire. On dira donc, sans se tromper tout à fait que Chappaz a composé une grande élégie moderne, c'est-à-dire rompue, fragmentée, trouvant son unité de façon plus secrète, mais n'esquivant aucun des motifs consacrés : larmes, question de l'ailleurs, portrait de l'être perdu, remise en cause de l'ordre du monde et de son créateur, culpabilité ou reconnaissance du survivant. Jean Starobinski.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782851947048

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    153 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    310 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maurice Chappaz

Maurice Chappaz, né en 1916, est décédé le 15 janvier 2009. Poète, prosateur, pamphlétaire -  Les Maquereaux des cimes blanches est un livre emblématique de son ½uvre et n'a pas vieilli depuis 1976 -, il était devenu un écrivain prophétique qui combattait contre la dégradation de la terre et en particulier de la montagne. Jaccottet dit de lui : «A l'image d'un Rimbaud, il avait l'élan d'un adolescent-poète qui a su maintenir la grâce une fois la jeunesse finie. J'étais émerveillé par sa vivacité d'esprit.»

empty