La méditation de pleine conscience (2e édition)

La méditation de pleine conscience (2e édition)

À propos

La méditation de pleine conscience est une approche millénaire, issue de la philosophie bouddhiste et de la tradition vipassana. Mais c'est le docteur Jon Kabat-Zinn qui, à partir des années 1970, l'a popularisée sous la forme d'un programme laïque intitulé MBSR : meditation-based stress reduction program. Depuis, les effets de ce programme sur la réduction du stress et de l'anxiété ont pu être évalués.
Ceux qui le mettent en pratique, notamment ceux qui souffrent de maladies chroniques (troubles du sommeil, douleurs, troubles du comportement alimentaire), voient leur qualité de vie s'améliorer de façon significative, et même certains de leurs symptômes diminuer. Son secret ? L'accueil de l'instant présent. Corinne Isnard Bagnis nous invite à découvrir les ressorts de cet art du soin qui rétablit ou renforce le bien-être physique, mental et social.

Sommaire

Introduction.
Chapitre premier - Qu'est-ce que la méditation de pleine conscience ?
Chapitre II - Une tradition millénaire aux mains des neurosciences.
Chapitre III - La santé et les maladies chroniques.
Chapitre IV - La méditation et le stress.
Chapitre V - Anxiété, dépression et burn-out.
Chapitre VI - Douleur chronique et méditation.
Chapitre VII - Méditation et insomnie.
Chapitre VIII - Manger en pleine conscience.
Chapitre IX - Attention, concentration, mémoire.
Chapitre X - La méditation au travail.
Chapitre XI - Effets secondaires de la méditation.
Conclusion.
Bibliographie.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religions et sagesses orientales > Bouddhisme > Théologie / Pratiques

  • EAN

    9782715405707

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

Corinne Isnard Bagnis

Professeur à Sorbonne-Universités, Corinne Isnard Bagnis est néphrologue à l'hôpital
de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Formée à la méditation de pleine conscience à l'école de
Jon Kabat-Zinn aux États-Unis, elle a introduit ces pratiques à l'hôpital pour les patients
et à l'université pour les soignants.

empty