À propos

Une biographie complète de la plus grande exploratrice du XXe siècle, qui fut aussi féministe, bouddhiste et anarchiste, écrite par une spécialiste du Tibet à partir de documents inédits.
Avec une préface d'Antoine de Maximy.
On la connaît comme une aventurière pionnière, certainement la plus importante du XXe siècle, mais on sait moins qu'Alexandra David-Neel fut également cantatrice, journaliste, féministe engagée, orientaliste et bouddhiste. Passionnée par l'Orient, toujours en mouvement, en voyage, elle sillonne l'Europe et l'Afrique du Nord, avant de partir pour l'Asie. Après plusieurs séjours en Inde, c'est au Sikkim qu'elle découvre le bouddhisme tibétain. Une escapade au-delà de la frontière défendue du Tibet la laisse au bord du ravissement. Elle se dit " ensorcelée ". Expulsée par les Britanniques pour avoir transgressé les règles, elle n'aura de cesse de parvenir à ses fins.
En 1924, déguisée en mendiante tibétaine, elle accomplit un véritable exploit : elle est la première Occidentale à entrer dans Lhassa, la capitale du Tibet alors interdite aux étrangers.
Jeanne Mascolo de Filippis a voyagé dans ses pas et livre à la fois le portrait intime d'une intellectuelle attachée à la spiritualité et le récit de ce qu'a vu l'exploratrice.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Jeanne Mascolo de Filippis

  • Éditeur

    PAULSEN

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    12/10/2023

  • Collection

    Poche

  • EAN

    9782375022948

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    289 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    166 g

  • Support principal

    Poche

empty