Le manuel d'Epictète

Traduction JEAN-FRANCOIS THUROT  - Langue d'origine : GREC ANCIEN

À propos

«Des choses, les unes dépendent de nous, les autres ne dépendent pas de nous. [..] Si tu ne regardes comme étant à toi que ce qui est à toi, et si tu regardes comme étant à autrui ce qui, en effet, est à autrui, personne ne te contraindra jamais, personne ne tempêchera, tu ne ten prendras à personne, tu naccuseras personne, tu ne feras absolument rien contre ton gré, personne ne te nuira.» «Épictète, dont le disciple Arrien a recueilli les Entretiens et les principales pensées sous le titre de Manuel, fut longtemps l'esclave d'un affranchi de Néron. Dans sa captivité, il trouvait cependant le loisir daller écouter un philosophe de grande réputation, Musonius Rufus, qui linitia aux principes de la doctrine stoïcienne.obtenu sa liberté, Épictète se consacra tout entier à la philosophie. Il mourut vers 117, entouré dune vénération qui touchait à ladoration.» (L. de couverture : Vanité des vanités, Matthias Withoos (1627-1703).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie antique > Stoïcisme

  • EAN

    9782358152334

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    119 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty