• Savez-vous qu'« un véto corse la finira », « la Révolution française » ? Qui se cache derrière le nom d'Avida Dollars et celui d'Alcofribas Nasier ? Et ce « Vincent Auriol », « voilà un crétin » !
    Vous avez dit « anagramme » ? Pierre-Yves Testenoire revient sur cette figure de style qui consiste à permuter les lettres d'un mot ou d'une expression pour en tirer un autre mot ou une autre expression, de sens radicalement différent, souvent loufoques.
    Tellement, qu'on les dirait parfois dotées du pouvoir de révéler le vrai sens des mots.
    Cet art de cryptage autant que de décryptage est pratiqué depuis la plus haute Antiquité. Dans toutes les langues alphabétiques, on fait des anagrammes, qui peuvent d'ailleurs prendre des formes variées : tantôt anacycliques ou palindromiques, tantôt saussuriennes ou psychanalytiques. Il en existe même des musicales !
    Avec ce livre, elles n'auront plus de secrets pour vous. (Mais au juste, quel est l'anagramme du mot « anagramme » ?...)

  • "Un siècle après la parution du Cours de linguistique générale (1916), que reste-t-il de Saussure ? Pour la linguistique contemporaine, sa pensée est-elle un héritage revendiqué ? assimilé ? rejeté ? ignoré ? Et qu'en est-il spécifiquement pour les champs des sciences du langage, qui se sont construits sur le projet de dépassement de la langue saussurienne ? Cet ouvrage réunit les contributions de chercheurs qui interrogent le rôle de Saussure dans le développement des concepts de discours et de texte en linguistique."

empty