• On sent en soi-même un plaisir secret lorsqu'on parle de cet empereur ; on ne peut lire sa vie sans une espèce d'attendrissement ; tel est l'effet qu'elle produit qu'on a meilleure opinion de soi-même, parce qu'on a meilleure opinion des hommes.
    Montesquieu

  • Peu d'ouvrages ont eu une influence comparable à celle des Pensées pour soi, étonnant petit livre rédigé en grec qui consignerait les « pensées » de l'empereur romain Marc Aurèle, maître du monde au IIe siècle de notre ère. Pourtant, ce texte dont l'attribution reste incertaine, le statut mal défini, les enjeux obscurs et l'argumentation difficile à cerner soulève bien des questions. Les différentes interprétations qui en ont été proposées reflétaient les partis pris idéologiques ou religieux de leurs auteurs plus que les thèses dictées par le texte lui-même. Que choisir entre « le plus vertueux des païens », le « persécuteur des chrétiens »,le quasi-mystique des « exercices spirituels », le « dernier avatar du stoïcisme impérial » et le coach du développement personnel ?
    Dans ce texte, les lecteurs de la Renaissance cherchaient surtout des signes de la compatibilité et de la continuité entre sagesse antique et pensée chrétienne. Notre siècle, qui se veut toujours humaniste, y trouvera encore les germes de certaines de ses valeurs.

  • Pensées

    Marc Aurèle

    Introduction Livres I à XII

  • « La durée de la vie de l'hommeoe Un point. Sa substanceoe Un flux. Ses sensationsoe De la nuit. Tout son corpsoe Un agrégat putrescent. Son âme ? Un tourbillon. Sa desti­néeoe Une énigme insoluble. La gloireoe Une indétermina­tion. En un mot, tout le corps n'est qu'un fleuve ; toute l'âme, un songe et une fumée ; la vie, un combat, une halte en pays étranger; la renommée posthume, c'est l'oubli. Qui donc peut nous guideroe Une seule et unique chose, la philosophie.» Alors que Rome est menacée à ses frontières par les bar­bares, l'empereur Marc Aurèle (121-181) note chaque jour, dans un dialogue avec lui-même, les réflexions et les déceptions que lui inspire le monde. De grandes pages, émouvantes par leur humanité, qui disent les tourments d'un homme et la sérénité dans le stoïcisme.

  • Ni confessions, ni journal intime, mais plutôt dialogue avec lui-même, les Pensées de l'empereur Marc Aurèle (121-180 après J.-C.) sont un document humain exceptionnel. Inspirées des principes du stoïcisme, ces méditations pleines de sagesse révèlent un homme en proie au doute qui cherche la paix intérieure.
    Un examen de conscience étonnamment moderne à lire et à relire.

  • Ni confessions, ni journal intime, mais plutôt dialogue avec lui-même, les Pensées de l'empereur Marc Aurèle (121-180 après J.-C.) sont un document humain exceptionnel. Inspirées des principes du stoïcisme, ces méditations pleines de sagesse révèlent un homme en proie au doute qui cherche la paix intérieure.
    Un examen de conscience étonnamment moderne à lire et à relire.

  • Pensées pour moi-même

    Marc Aurèle

    Pensées pour moi-même, que Marc Aurèle écrivit en grec, probablement entre 170 et 178, est un véritable manuel de conduite. On y découvre un parfait adepte du stoïcisme. Marc Aurèle y développe trois thèmes essentiels : Le premier est celui de l'unité de l'univers ; l'interdépendance de toutes les choses fait de l'univers un seul être vivant dont l'homme n'est qu'une partie et oblige à affirmer l'égalité de tous les hommes dans la société.
    Le deuxième thème touche à la nature de l'univers, dont l'unité doit se refléter dans l'unité de la société réalisée par les hommes. Le dernier thème découle des précédents et aboutit à l'affirmation du "cosmopolitisme". Marc Aurèle se pensait lui-même en citoyen du monde, ou plutôt de l'univers. Pour lui, l'égalité et la fraternité des hommes obligeaient à une attention constante aux actes sociaux, à ne pas blâmer les dieux ou les hommes, à accepter ce qui arrivait, simple expression de la loi de l'univers.

  • Seul avec lui-même, sur les rives du Danube, au cours d'une de ses expéditions contre les peuplades qui assiègent son empire, Marc Aurèle rédige en grec, le soir venu, dans sa tente de commandement, l'ordre du jour qu'il s'intime à lui-même, composant ainsi, à l'aube du grand affrontement entre le polythéisme païen et les monothéismes juif et chrétien, ce bréviaire personnel de morale, qui ne laisse pas de nous interroger. L'empereur Marc Aurèle fut le dernier des grands stoïciens. Après le temps des philosophes, vint celui des martyrs, qui furent les premiers Témoins d'une foi nouvelle, mais aussi les derniers vrais « chrétiens ». Emportés par l'enthousiasme dans le sillage du Rédempteur crucifié qui leur avait ouvert la voie du jardin des Supplices et bousculant, au mépris de leur vie misérable, l'ordre établi par Rome, ils s'étaient élancés vers les amphithéâtres, où ils avaient fait les frais du lever de rideau sur la Cité de Dieu. La morale de Marc Aurèle, délivrée de tout enthousiasme fanatique, nous parvient aujourd'hui comme le fruit d'une passion calme et non feinte au service du bien public. Dans ses Soliloques, où « les dieux » vaquent en silence, on découvre que la « piété » n'était pas un vain mot pour ce moraliste païen, lucide et sincère, qui écrivait, pour sa propre gouverne : « Ce qui n'est pas utile à la ruche n'est pas non plus utile à l'abeille » (VI, § 4)

  • Dans Folioplus philosophie, le texte philosophique, associé à une oeuvre d'art qui l'éclaire et le questionne, est suivi d'un dossier organisé en six points :
    - Les mots du texte : Consentenement, temps, jugement, cosmopolitisme - L'oeuvre dans l'histoire des idées : Une philosophie de l'action - La figure du philosophe : Le philosophe du camp et du champ de bataille - Trois questions posées au texte : Pourquoi faut-il se méfier des livres ? Pourquoi faut-il être « droit et non pas redressé » ? Qui est le dieu de Marc Aurèle ?
    - Groupement de textes : Le destin de la « sympathie » - Prolongements

  • On sent en soi-même un plaisir secret lorsqu'on parle de cet empereur on ne peut lire sa vie sans une espèce d'attendrissement tel est l'effet qu'elle produit qu'on a meilleure opinion de soi-même, parce qu'on a meilleure opinion des hommes. Exemples que j'ai reçus de mon grand-père Vérus : la bonté et la douceur, qui ne connaît point la colère. Du père qui m'a donné la vie : la modestie et la virilité, du moins si je m'en rapporte à la réputation qu'il a laissée et au souvenir personnel qui m'en reste. De ma mère: la piété et la générosité l'habitude de s'abstenir non pas seulement de faire le mal, mais même d'en concevoir jamais la pensée et aussi, la simplicité de vie, si loin du faste ordinaire des gens opulents.

  • Institution de la vie humaine , dressée par Marc Antonin... Remonstrance d'Agapetus, évesque, à l'empereur Justinian de l'office d'un empereur ou roy. Élégie de Solon,... sur le fait et vie des humains... le tout traduit par Pardoux Du Prat,...
    Date de l'édition originale : 1570 Comprend : Remonstrance d'Agapetus,... à l'empereur Justinian, de l'office d'un empereur ou roy... Traduit par Pardoux du Prat...

    Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Pensees. 5e edition

    Marc Aurèle

    Pensées de Marc-Aurèle (5e édition) / traduction d'Alexis Pierron... précédée d'une introduction, accompagnée d'un commentaire et suivi des Lettres à Fronton Date de l'édition originale : 1886 [Pensées (français). 1886] Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Le stoïcisme, dans sa version romaine, était une expérimentation qui durait toute une vie.
    Pour marc aurèle, la philosophie était plus qu'une activité collatérale ; elle était une consolation, comme l'écrira plus tard boèce, ou bien une thérapie, comme on l'appellerait aujourd'hui.
    Marc aurèle était un bon empereur et un homme solitaire. ii a été le premier à taire cadrer le bien commun avec le malheur individuel et c'est peut-être ce que sont vraiment les pensées : un post-scriptum à la république de platon.
    Joseph brodsky hommage à marc aurèle, 1994.

  • Pensées de Marc-Aurèle (5e édition) / traduction d'Alexis Pierron... précédée d'une introduction, accompagnée d'un commentaire et suivi des Lettres à Fronton http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5500231f

  • Pensées de Marc-Aurèle / traduction nouvelle par J. Barthélemy-Saint-Hilaire http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k94331w

  • Réflexions de l'empereur Marc Aurèle Antonin, surnommé le philosophe . [Publié par de Joly. Traduit par M. et Mme Dacier] http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k95631z

  • Pensées de Marc Aurèle Antonin : précédées de la vie de cet empereur. suivies du Manuel d'Épictète. et du Tableau de Cébès / traduction de P. Commelin,...
    Date de l'édition originale : 1919 [Pensées (français). 1919]Comprend : Manuel d'Epictète ; Tableau de Cébès Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Ni confessions, ni journal intime, mais plutôt dialogue avec lui-même, les Pensées de l'empereur Marc Aurèle (121-180 après J.-C.) sont un document humain exceptionnel. Inspirées des principes du stoïcisme, ces méditations pleines de sagesse révèlent un homme en proie au doute qui cherche la paix intérieure. Un examen de conscience étonnamment moderne à lire et à relire.

  • Les livres de la collection Parcours Prépas sont conformes aux nouveaux programmes de 2021.
    Ils ont été conçus par des enseignants pour aider leurs élèves à :
    Comprendre et retenir l'essentiel du cours.
    Maîtriser les méthodes classiques dans chaque discipline.
    Savoir résoudre les exercices et les problèmes.
    Ce cours de maths BCPST première année comporte :
    - Une partie cours :
    Un rappel des points les plus importants.
    Toutes les méthodes qu'il faut dominer pour chacun des sujets (plus d'une centaine en tout).
    Les principales difficultés et erreurs mises en avant.
    Des conseils pour la rédaction.
    Des extraits de programmes en Python.
    - Un entraînement complet :
    165 questions d'interros de cours pour valider ses connaissances.
    /> 145 exercices d'entraînement pour appliquer le cours.
    117 exercices d'approfondissement et des extraits de sujets pour se préparer aux concours.
    Tous les corrigés détaillés et expliqués.

  • L'empereur philosophe eut un règne particulièrement difficile : inondations, famines, épidémie se succédaient tandis qu'aux frontières la menace des Parthes et des Germains devenait toujours plus inquiétante. Entre deux batailles et deux expéditions, Marc-Aurèle notait ses réflexions et ses préceptes quand l'exercice du pouvoir lui en laissait le temps. C'est ainsi que les Ecrits pour lui-même aurait été retrouvé par un proche peu de temps après sa mort en mars 180, près de Vienne et dès l'Antiquité les éloges ne firent pas défaut au « petit livre de l'empereur Marc ». D'un ton très personnel, l'ouvrage se fait l'écho du dialogue intérieur entre le politique et le philosophe, entre César et Marc. Ces écrits toutefois sont destinés aux autres : l'auteur convie le lecteur à ce dialogue et n'a de cesse de lui glisser, au creux de l'oreille, ses préceptes emprunts d'une grave sagesse et d'une profonde lucidité.
    Le tome I de notre édition des oeuvres de Marc-Aurèle contient le premier livre des Ecrits pour lui-même, assorti de la riche introduction générale. Celle-ci, fruit de l'inestimable travail de Pierre Hadot retrace brièvement la vie de Marc-Aurèle ainsi que les principaux événements de son règne, avant de proposer une analyse lumineuse et érudite du texte. Les différentes hypothèses les plus marquantes et les plus récentes sur l'auteur sont présentées et discutées, de même que la fortune du livre dans l'Antiquité. La pensée, aussi originale que fondamentale, de Marc-Aurèle, fait l'objet d'une interprétation scrupuleuse, de même que le genre littéraire dans lequel s'inscrit le texte. L'histoire de la tradition manuscrite est brièvement relatée. Vient ensuite une notice propre au livre I qui fournit le plan de celui-ci ainsi qu'une présentation des personnages évoqués. Des notes, développées en fin d'ouvrages par des notes complémentaires, viennent accompagner et enrichir le texte.

  • Cet ouvrage couvre le programme de mathématiques de la 1ère année de BCPST. Il comporte dans chaque chapitre :

    - Des interros de cours et des QCM pour valider ses connaissances.
    - Des exercices d'entraînement pour appliquer le cours.
    - Des exercices d'approfondissement et des extraits de sujets, pour se préparer aux concours.
    - Tous les corrigés détaillés et expliqués.

empty