Pu De Rennes

  • Julian Mischi étudie le PCF dans son ancrage local sur la base d'une enquête menée dans quatre départements (Allier, Isère, Loire-Atlantique, Meurthe-et-Moselle). En croisant documents internes et entretiens, il analyse l'organisation des militants dans les quartiers, les villages et les usines, et leur implication dans les réseaux syndicaux et municipaux. À rebours de l'image monolithique couramment associée au PCF, la mobilisation communiste des classes populaires apparaît alors plurielle.

  • Forgés dans les pratiques de travail et les fréquentations sociales, les réseaux de sociabilité évoqués dans cet ouvrage sont multiples. Ils peuvent être d'ordre familial ou générationnel, mais aussi d'ordre syndical ou partisan. Du soulèvement des nudz-piedz bretons aux militants de la Confédération paysanne, en passant par les sans-culottes ruraux, cet ouvrage évoque toute une variété de mobilisations sociales et politiques en milieu rural de la fin du Moyen Âge à la période contemporaine.

    Sommaire :
    1re partie : Appropriations et contestations de l'ordre politique en milieu rural 2e partie : Les formes institutionnelles de mobilisation collective en milieu rural 3e partie : Le pouvoir à la campagne : élites rurales et compétition électorale 4e partie : Formes de solidarité et pratiques d'entraide dans les campagnes 5e partie : Les formes émergentes de sociabilité et de mobilisation dans les campagnes d'aujourd'hui

empty