Petits frères de la��ombre

  • Avant d'aller se coucher quoi de mieux qu'un merveilleux conte Disney ? Après la lecture d'un texte court et simple, les tout-petits s'endormiront avec de jolies images plein les yeux.

  • Petit Frère nous raconte le quotidien de sa crèche : les jeux avec les copains, les siestes et les chatouilles, les goûters et les chansons, et même les couches qui ne sentent pas très bon. Découvrir la crèche avec le regard de Petit Frère, c'est vraiment chouette !

  • Petit Frère nous raconte sa sortie au parc, entre les parents qui le couvrent toujours un peu trop entre écharpe et gros bonnet, les gens qui lui postillonnent dessus parce que « Oh mais qu'est-ce qu'il est mignon ! », les autres enfants qui lui prennent sa balançoire et le bac à sable... Le parc avec Petit Frère, c'est vraiment chouette !

  • La famille s'agrandit : Petit Frère vient d'arriver. Un bébé comme les autres ? Pas tout à fait. Car celui-là, même s'il ne parle pas sait réfléchir et penser comme les grands : « ma grande soeur saute partout. Elle a l'air heureuse de me connaître. Mes parents m'applaudissent quand je fais un petit rot ! Ils doivent vraiment beaucoup m'aimer. Mais pourquoi font-ils toujours areuh areuh quand ils se penchent au-dessus de moi ?

  • Petit Frère nous raconte tous les moments qu'il passe avec sa grande soeur qui lui apprend le cri des animaux, lui raconte des histoires, lui donne même quelques gâteaux en cachette et surtout qui lui fait plein de câlins. Une grande soeur, c'est vraiment chouette !

  • La petite oursonne craint que sa maman n'ait plus le temps de s'occuper de son grand frère Nono et elle. Elle a peur que son papa ne lui lise plus son histoire du soir. Et certainement Nono préférera-t-il un frère pour jouer...
    Mais tous vont rassurer les aînés : le coeur des parents grandit quand la famille s'agrandit.
    La bienveillance, le réconfort, l'amour parental, la famille et l'amitié sont au centre de cette nouvelle intrigue dans le bois de Coin joli.
    Une histoire qui se termine bien, écrite par Marie Tibi et illustrée par le talentueux Fabien Öckto Lambert. La collection "Dans le bois de Coin joli", des petites histoires à lire et rire pour bien grandir !

  • Partir en quête de l'ours, dans les Pyrénées, la Slovénie ou les Balkans qu'il hante par sa présence discrète, c'est bien sûr découvrir un animal à l'intelligence et aux capacités surprenantes, sentir qu'une forêt sans ours n'est pas une vraie forêt, plonger dans une histoire ancestrale qui l'a hissé du rang de commensal de l'homme à celui de divinité. Lou Pè-descaùs, « le Va-nu-pieds », comme disent les Béarnais, le voilà, le vrai roi sauvage ! Et quiconque a vu l'ours n'est plus tout à fait le même. En Europe, le défendre est un combat d'avant-garde, celui de la préservation de vastes territoires sauvages au coeur même de nos sociétés modernes si dévoreuses d'espace et donc de liberté. Marcher dans les pas de l'ours, notre frère sauvage, ouvre des horizons insoupçonnés.

  • On ne présente plus Mafalda, petite fille qui découvre la vie, ses joies, ses absurdités et ses horreurs. À travers l'éveil d'un enfant, Quino nous livre sa réflexion sur le monde et sur l'étrange animal qui le peuple : l'être humain. Quino donne naissance à Mafalda en 1964, personnage contestataire et anticonformiste de 10 ans, qui fera de lui un dessinateur mondialement reconnu. Les éditions Glénat poursuivent la réédition complète de cette série emblématique avec une nouvelle maquette sans aucun doute attrayante pour toutes les générations ! Petit bonus pour les inconditionnels, bibliophiles ou collectionneurs : une fois la série complète rééditée (juillet 2011), les tranches de tous les tomes rassemblés composeront un dessin décoiffant ! 

  • Compilation.

    Les lettres de mon petit frère.
    D'habitude, les lettres de vacances se ressemblent toutes. Mais celles que reçoit Christophe de son petit frère ne racontent que des catastrophes. La vérité, c'est que rien ne va plus dans cette famille.

    La disparition d'une maîtresse.
    On est entrés dans la classe de notre nouvelle maîtresse. Tout de suite, j'ai senti que je serais amoureux d'elle, j'ai senti que je l'étais déjà. Elle a écrit son nom au tableau : Mme Piquet. Le jour où je ne me souviendrai plus de ce nom-là, ça voudra dire que je suis mort.

  • Dans la bande des Inséparables, il y a Parfait, Léa, Aminata, Lucas, Tom et Juliette. D'origines et de milieux différents, ces amis vivent dans le même quartier et partagent les joies, les questionnements et les petits tracas du quotidien. Parce qu'à six ans, même si on est déjà grand, la vie peut parfois être compliquée ! Heureusement, les Inséparables peuvent compter sur la complicité qui les unit et le soutien des adultes qui les entourent.
    Dans cet épisode, Tom est confronté au sentiment de jalousie à l'égard de son petit frère.

    Tom déteste son petit frère, Nino. Avant lui, il était le chouchou de la famille, mais, depuis la naissance de Nino, Tom a l'impression d'avoir perdu sa place.
    /> Aussi, le jour où Tom est contraint de garder Nino au parc, il trouve le moyen de s'en débarrasser : Nino doit fermer les yeux et attendre le retour de son frère. Tom rejoint les Inséparables, mais, quand il revient chercher son petit frère, Nino a disparu.
    Avec ses copains les Inséparables, Tom part à sa recherche. Et c'est ainsi que la bande d'amis découvre que, malgré tout ce que l'on peut en penser, c'est quand même chouette d'avoir un petit frère.

  • Archibald vit avec ses parents, ainsi que Zora, sa grande soeur, et Zenko, son petit frère, dans un quartier très agréable avec de gentils voisins.
    Avec ses copains, il découvre la vie avec enthousiasme et espièglerie.
    À travers ses aventures, les tout-petits vont pouvoir s'identifier, se rassurer et découvrir un nouvel ami. Dans le premier tome, Archibald se fâche contre son petit frère. Plus question de jouer avec lui ! Il a détruit toutes ses constructions ! Archibald est triste et déçu. Mais grâce à papa, les tensions s'apaisent. Dans cette aventure, notre petit renard va découvrir que ce n'est pas toujours facile d'être grand frère !

  • Avec la candeur de ses yeux d'enfants mais aussi un regard fraternel, tendre et aimant, une petite fille nous décrit son frère qui ne fait rien comme les autres enfants. Elle aimerait le faire rire mais il ne dit rien et regarde toujours le ciel. Ses parents disent qu'il n'est pas vraiment comme tout le monde. Etonnée, la petite fille l'observe alors beaucoup et essaie de l'attirer dans ses jeux.
    Une histoire poétique sur la relation fraternelle et qui permet de mieux comprendre le syndrome de l'autisme.

  • Mon petit frère a peur de l'hiver réunit les meilleures nouvelles d'Olivier Bourdic parues dans la revue AAARG ! entre 2014 et 2015. Une plume ludique, poétique voire amusante ; un mélange de récits légers pourtant dotés d'une profondeur saisissante et d'histoires dramatiques nichées sous un style insouciant. Olivier Bourdic joue avec les mots autant qu'avec le lecteur qui sera frappé par la finesse de son art.
    Chansonnier contemporain, toujours sur le fil du surréalisme, l'auteur apporte sa vision du monde, trouvant en chaque petite chose le sel de la vie et de ceux qui la vivent.

  • L'arrivée d'un nouvel enfant dans la famille est une étape délicate. Elle peut perturber le ou les aîné(s) et être source de tensions et de jalousie.
    Ce calendrier, compte-à-rebours avant la naissance, permet de partager sa grossesse avec son enfant pour préparer ensemble l'arrivée du nouveau bébé.
    L'enfant trouvera les réponses à toutes les questions qu'il se pose sur la grossesse de sa maman, semaine après semaine.
    Semaine 7 : le bébé mesure 1 centimètre. Prends une règle et regarde ce que cela représente.
    Un calendrier interactif et ludique : chaque semaine, une question ou une activité en lien avec le développement du bébé est proposée à l'enfant, afin de le faire participer et de l'impliquer dans la grossesse.
    Ecris 3 prénoms que tu aimes pour ton futur frère ou ta future soeur. / Prends un rouleau de papier toilette, pose-le sur le ventre de ta maman et écoute le coeur du bébé battre.
    Des textes conçus pour rassurer l'enfant sur la place qu'il continue d'occuper : Le sais-tu ? Les papas et les mamans ont un coeur si gros qu'ils peuvent aimer très fort plusieurs enfants à la fois !
    Un calendrier à conserver précieusement pour qu'une fois grand, le nouvel enfant découvre combien il a été attendu par sa famille.
    Des illustrations modernes et charmantes sur chaque page.

  • Blanche-Neige... Le Petit Chaperon rouge... La Belle au Bois-Dormant... Raiponce... Tom Pouce...
    Ces titres sont si universellement célèbres que chacun pense vraiment les connaître alors que c'est pourtant loin d'être le cas... Qui plus est, la masse de leurs traductions et adapations artistiques - notamment cinématographiques - ferait presque oublier à certains que les textes originaux ont été rédigés en langue allemande par les frères Jakob Grimm (1785-1863) er Wilhelm Grimm '1786-1859). Alors pourquoi ne pas replonger en enfance le temps de 120 pages en faisant de cette lecture un moyen plaisant de (re)découvrir le vocabulaire le plus fondamental de la langue allemande ? Car pour transformer ces textes en instruments pédagogiques, nous les avons accompagnés (sur chaque page de gauche du livre) de listes de vocabulaire très détaillées à l'attention des germanistes de tout âge !

  • A l'occasion du centenaire de sa mort, cet ouvrage présente pour la première fois Charles de Foucauld par un choix de textes ordonné de manière thématique : Désert, Humilité, Miséricorde, Silence, Prière, Frère, Eucharistie, Travail, Joie. Découvrir la vie, les questionnements, les souffrances, les rencontres de ce frère universel, par des textes finement choisis parmi les Ecrits spirituels ou la riche correspondance à laquelle les auteurs ont eu accès. Beaucoup d'inédits y figurent.
    On y découvre un homme qui parle au coeur, un frère pour aujourd'hui.
    Les dévots qui veulent aimer Dieu sans aimer les hommes rêvent une absurdité.

  • Anna n'oubliera jamais la nuit où son petit frère est né. Mais comment ce bébé, qui n'est pas comme les autres, va-t-il être accueilli ? À partir de ce jour-là, Anna va mener une double vie : à la maison, elle devient la seconde mère de Ben tandis qu'à l'école elle n'ose pas dire le drame de sa famille. Comment faire comprendre à ceux qui détournent leur regard que Ben est un enfant adorable ? Le drôle de petit frère va apprendre à Anna bien des choses sur la vie.

  • Maman et papa étaient tout drôles. Ils riaient pour n'importe quoi et se faisaient plein de bisous dès que j'avais le dos tourné. Maman m'a expliqué qu'elle était enceinte, mais qu'il fallait attendre encore longtemps avant que ce petit frère devienne un bébé prêt à sortir de son ventre. Cependant la vie en a décidé autrement. Léo ne pourrait pas venir au monde, même si tout le monde l'attendait. C´était une nouvelle très triste. Parfois, un embryon est mal formé, ou il est trop malade pour pouvoir vivre. J´ai ouvert des yeux ronds : je n'avais jamais pensé à la chance que j'avais d'être née, et en bonne santé.

  • Petit Tigre est très content d'être fils unique.
    Mais un jour, Maman Tigre annonce l'arrivée d'un bébé...

  • "Au début de l'été, la tribu de Byambaa avait traversé les steppes sauvages de Mongolie, à la recherche de verts pâturages.
    Ils avaient finalement installé leur campement près d'une rivière, au pied d'une montagne.
    Le jeune garçon avait aidé son père à monter la yourte, qui les protégerait des vents puissants et de la chaleur du soleil.
    Mais, toute la journée, il n'avait cessé de penser au lendemain, jour de la fête du Nadaam. Les nomades de la région viendraient mesurer leur force et leur habileté au cours de trois épreuves.
    Et pour la première fois, Byambaa allait concourir au tir à l'arc, tandis que ses grands frères participeraient aux courses de chevaux et au tournoi de lutte. Il s'entraînait et ne parlait que de cela depuis des mois !
    Pendant ce temps, dans la montagne, une louve vivait avec ses deux louveteaux.
    Le plus grand, Manda, avait des oreilles bien droites et une belle queue touffue. Son petit frère, Kimé, avait un pelage épais et gris avec une tâche blanche sur la poitrine.
    La louve les avait élevés puis initiés à la chasse. Mais ses petits passaient leur temps à se chamailler.
    Un jour, leur mère décida qu'ils étaient assez grands et ne revint plus à la tanière.
    Les jeunes loups commencèrent par hurler, gémir et s'accusèrent l'un et l'autre du départ de leur mère.
    Mais, au fil des jours, Manda et Kimé se débrouillèrent seuls."

  • Une lecture de l'oeuvre de M. Proust à la lumière de sa relation avec son frère cadet, Robert. D. de Margerie perçoit, malgré une absence totale de ce frère dans l'écriture, sa présence comme un double qui guette sans cesse le narrateur.

empty