Langue française

  • Arbre de l'oubli

    Nancy Huston

    «Arbre de l'oubli »brosse le portrait d'une famille américaine aisée, privilégiée, éduquée... puis, élargissant le tableau peu à peu, nous montre les fils inattendus qui relient cette famille aux pages les plus sombres de l'Histoire moderne. En dessinant un chemin tortueux à travers l'émancipation pas toujours réussie de trois personnages complexes, le roman aurait pu prendre les tonalités d'un parcours initiatique. Mais il s'agit, une fois le tableau appréhendé dans sa globalité, d'un grand roman d'Histoire vivante tant il convoque les enjeux essentiels d'aujourd'hui : racisme, religion et laïcité, procréation pour autrui, violence, misère et colère, féminisme et représentation.

  • ENJEU - SYNERGIE AVEC LE POCHE - 2016, le ministère de l'Outre-Mer a crée une Commission de recherche sur le scandale des enfants de la Réunion déplacés en métropole, dans les départements de la Creuse, du Tarn, du Gers, de la Lozère et des Pyrénées- Orientales, entre 1963 et 1981, pour lutter contre l'exode rural...
    Dans ce roman, Corine Valade revient sur l'histoire romancée de Lili et de Joseph, 2 enfants qui vont découvrir leur passé et surmonter bien des obstacles pour parvenir à connaitre leurs origines.

    Présidente d'une association culturelle, Corine Valade anime un café littéraire et organise un festival annuel autour du théâtre et de la lecture. L'Arbre des oublis est son 6ème roman chez De Borée. L'auteur vit dans le 77.

  • « Linda est maintenant princesse et prisonnière au royaume de Maison-Haute. Mingo l'aide à s'enfuir et ils traversent ensemble des aventures étranges qui ont un lien certain avec les souvenirs, maléfiques ou bénéfiques... Comme ils se pressent vers la Forêt de l'Oubli, la reine de Maison-Haute met tout en oeuvre pour freiner leur quête... Chaque fois que Linda se trouve en difficulté, son appétit de vivre l'en sort, qui prend la forme d'un animal innocent. Aussi, apparaît dans ce tome une nouvelle couleur, le vert tendre de l'herbe, qui rappelle celui du collier de sa mère, qui la tenait dans ses bras quand elle était petite... »

empty