Langue française

  • Convaincu de l'innocence de Calas exécuté en 1762, Voltaire met sa plume au service de la justice pour demander sa réhabilitation. Le négociant huguenot était accusé du meurtre de son fils qui voulait se convertir au catholicisme.
    Avec une ironie mordante et un style inimitable, l'écrivain plaide pour le respect des croyances et l'esprit de tolérance.
    Une réflexion très actuelle sur le système judiciaire, la responsabilité des juges et les effets pervers des lois.

  • En Sibérie, dans le Dorset anglais ou au coeur des montagnes de Géorgie, les lois du destin et les forces de la nature sont plus puissantes que les désirs et les espérances : les héros de ces nouvelles ne devraient jamais l'oublier.

    Cinq nouvelles, cinq gifles étourdissantes et toniques, cinq invitations à méditer sur l'homme et la nature.

  • cancer, refuse obstinément de quitter la salle commune de l'hôpital de province où il se meurt. Quel est ce secret qu'il est prêt à protéger au prix de sa vie ? L'abbé Bandy, jeune prêtre brillant et ambitieux, fascinait le narrateur lorsqu'il était enfant. Des années plus tard, il est devenu alcoolique...
    Deux vies minuscules, ordinaires, transfigurées par le talent de Pierre Michon qui s'attache à restituer le réel avec justesse et lyrisme.

  • Fasciné par la machine judiciaire comme par les aperçus des replis de l'âme humaine que lui apporte son expérience de juré, l'écrivain André Gide assiste pendant plusieurs semaines à divers procès : affaires de moeurs, infanticide, vols.
    Dans ce texte dense et grave, Gide s'interroge sur la justice et son fonctionnement, mais surtout insiste sur la fragile barrière qui sépare les criminels des honnêtes gens.

  • La voie de la non-violence n'est pas seulement l'apanage des saints et des sages, mais aussi bien de tous les autres hommes. «La non-violence est la loi de notre espèce, comme la violence est la loi de la brute. L'esprit somnole chez la brute qui ne connaît pour toute loi que celle de la force physique. La dignité de l'homme exige d'obéir à une loi supérieure : à la force de l'esprit.»
    Dans l'histoire de l'humanité, Gandhi est le premier à avoir étendu le principe de la non-violence du plan individuel au plan social et politique.

  • Pour résoudre ses affaires de meurtre, le commissaire Maigret a une méthode infaillible. Des bars mal famés de Pigalle aux hôtels douteux du quartier de la gare du Nord, ce fin connaisseur de la comédie humaine observe beaucoup, fume avec délectation son inséparable pipe et attend «le fait significatif qui ne manque jamais de se produire. Le tout, c'est d'être là quand il a lieu et d'en profiter.» Trois enquêtes captivantes du célèbre commissaire Maigret, par un très grand romancier du XXe siècle.

  • Quoi qu'il puisse arriver, Jonas, peintre au talent reconnu, croit en sa bonne étoile - jamais elle ne cessera de l'aider et de le guider. Pourtant la vie, ses proches, ses amis, ses disciples l'acculent peut à peu à la stérilité artistique...
    Un ingénieur français, en mission au Brésil, est confronté aux superstitions et au mysticisme des indigènes. Mais l'amitié qu'il éprouve pour l'un d'entre eux aura raison de son scepticisme.
    Deux magnifiques nouvelles à la fin mystérieuse et ambiguë.

  • Ecrivain singulier, inclassable, humaniste et étonnamment moderne, montaigne prône la tolérance.
    Mêlant expérience personnelle, commentaires moraux et réflexion, il offre une vision de l'homme toujours en mouvement, sans préjugés, à la fois fort et fragile. d'une grande liberté d'écriture, montaigne nous offre quelques pages pleines de malice et de sagesse pour nous aider à conduire notre vie.

  • «Il y avait, proche de nos vignes, un poirier, chargé de fruits qui n'étaient alléchants ni par leur apparence, ni par leur saveur. Entre jeunes vauriens, nous allâmes secouer et dépouiller cet arbre, par une nuit profonde - après avoir, selon une malsaine habitude, prolongé nos jeux sur les places -, et nous en retirâmes d'énormes charges de fruits. Ce n'était pas pour nous en régaler, mais plutôt pour les jeter aux porcs : même si nous y avons goûté, l'important pour nous, c'était le plaisir que nous procurait un acte interdit.» Une captivante invitation au recueillement et à la méditation.

  • «La seule vertu que je veuille revendiquer est la vérité et la non-violence. Je ne prétends à aucun pouvoir surhumain. Je ne saurais qu'en faire. Je suis de chair et de sang comme le plus petit de mes semblables, faible et faillible comme tout autre homme.» Dans une langue lumineuse, Gandhi nous raconte les étapes de sa vie et de son cheminement spirituel.

  • Si un homme possède une supériorité quelconque, ou s'imagine du moins la posséder, alors qu'il n'en est rien, cet homme, s'il manque d'éducation philosophique, en sera inévitablement tout bouffi d'orgueil.
    Le tyran dit, par exemple : « Je suis le plus puissant du monde. » Epictète. Ces textes sont extraits de Entretiens, Livres I à IV (Tel n°232). L'enseignement du sage Epictète est d'une grande modernité : Un manuel de savoir-vivre et de liberté de pensée.

  • «L'hypocrisie est un hommage que le vice rend à la vertu.».
    « Nous ne trouvons guère de gens de bon sens, que ceux qui sont de notre avis.».
    «Les querelles ne dureraient pas longtemps, si le tort n'était que d'un côté.».
    La Rochefoucauld.

    Une invitation à la sagesse d'une implacable lucidité et d'une ironie mordante par l'un des plus grands moralistes du XVIIe siècle.

  • Réveillonner en compagnie d'Alphonse Daudet et Joseph Kessel, admirer la crèche de Jean Giono, assister à la distribution des cadeaux avec Fédor Dostoïevski et comploter avec Alphonse Allais, Dieu et le père Noël...
    Entre émotion et poésie, grincements de dents et éclats de rire, succombez à la magie de Noël.

  • " Dans la vie, il faut, je crois, observer la loi qui est gardée dans les festins des Grecs : "Qu'il boive ou qu'il s'en aille !" C'est raisonnable : que l'on jouisse comme les autres et avec eux du plaisir de boire ; ou bien que l'homme sobre ne se heurte pas à la violence des ivrognes et qu'il s'en aille d'abord ; de même quitte, en prenant la fuite, les injustices du sort si tu ne peux les supporter. " Avec clarté et pragmatisme, Cicéron se propose de nous guider sur les chemins de la sagesse et du bonheur.

  • Préhistoires

    Jean Rouaud

    C'est la plus belle énigme de l'histoire du monde.
    Litanie de splendeurs : Lascaux, Rouffignac, Niaux. Ceux qu'on imaginait en brutes épaisses tout juste descendues du singe en savaient aussi long que nous sur la meilleure part de nous-mêmes. Il nous reste à imaginer ce qui leur passait par la tête, comment ils en vinrent à s'enfoncer sous terre, en rampant parfois, pour inventer le premier coup de pinceau et peindre des merveilles.

  • «Agathe, vierge noble d'esprit et très belle de corps, honorait Dieu à tout moment et en toute sainteté dans la ville de Catane. Or Quintien, gouverneur de Sicile mais de basse naissance, libidineux, cupide et adonné aux idoles, tentait d'épouser sainte Agathe. En effet, étant de basse extraction, il voulait se faire craindre en épousant une noble ; étant libidineux, il voulait jouir de sa beauté ; étant cupide, il voulait s'emparer de ses richesses ; et, comme idolâtre, il voulait l'obliger à sacrifier à ses dieux. Il se la fit donc amener.» La Légende dorée se lit comme un recueil d'histoires échevelées et merveilleuses, étonnantes et édifiantes : Agathe, «sainte de Dieu», Lucie, vierge de Syracuse, ou encore Cécile, «Lys du ciel».

  • Deux grandes nouvelles de science-fiction à découvrir par l'auteur de Spin.
    YFL-500 : le nom de l'oeuvre monumentale de l'artiste transreprésentationnaliste Gordo Fisk. Mais aussi le nom du dossier médical d'Iris Seawright, qui a vendu son rêve à un laboratoire à des fins de recherche.
    Planète Isis, Villehumaine, 2111. Chaia Martine, dont le cerveau a été reconstruit à la suite d'un accident quasi-fatal, est une dryade. Elle va épouser Gray McInnes, à qui elle était déjà mariée, dans une autre vie

  • La ligne « Alors, pour marcher, il faut une sacrée raison : les flics au cul, un rendez-vous d'amour. » Émile et Piotr entament une marche de huit kilomètres, en pleine nuit et par un froid glacial, afin d'atteindre la ligne électrique de leur village.
    Pourquoi ? Pour vivre.
    Le recueil contient également les nouvelles :
    Le barrage (un couple part en voyage de noce en Chine) La bataille (un homme se bat pour maintenir une reconstitution de la bataille de Borodino) L'ermite (Constantin décide de vivre reclus après le décès de sa femme, mais devient rapidement un phénomène de foire) La lettre (un facteur s'improvise conseiller face à un jeune devant une décision difficile) Le téléphérique (des amis décident de profiter de Noël loin des conventions qu'on leur impose).
    Six nouvelles, une philosophie de vie : aux quatre coins du monde, des héros ordinaires lâchent prise face à l'adversité, et se laissent porter par la vie pour savourer l'instant présent. Sylvain Tesson illustre ce qu'il nomme le pofigisme, cette résignation joyeuse emplie d'optimisme, et assure que, même dans les pires moments, il est possible de s'épanouir.

  • à travers quelques nouvelles pleines d'humour et de tendresse, michel embareck nous entraîne dans les vestiaires ou sur les terrains de rugby, sport aussi rude qu'élégant.

  • Des mains qui s'effleurent, des regards brûlants de désir, une ceinture qui se dénoue... Séduction et abandon, longs baisers, étreintes passionnées et extases, mais aussi bouderies, jalousie, larmes et réconciliations, les amants explorent toutes les facettes du jeu amoureux. Cent un poèmes d'un érotisme délicat pour un hymne à l'amour.

  • Jonathan Coe contraint de ramper devant le public d'un studio de télévision pour se soustraire au champ des caméras . Julian Barnes, s'adressant à son éditeur, est incapable de se souvenir du titre de sa seule nouvelle publiée . Rick Moody faisant une lecture dans une librairie où, suite à une erreur de date sur le programme, sa mère est l'unique auditrice . André Brink , lors d'une soirée littéraire, peine à discuter avec son éditeur.
    Finalement, il remarque une femme près du buffet et s'exclame : « mais qui peut bien être cette pauvre femme, là-bas ? « c'est ma femme », répond l'éditeur

  • Quelle est la morale de la fable de La Fontaine «Le Lion et le Rat»? Dans quelle ville enquête Varg Veum, le privé norvégien? Qui a fait construire la villa Arnaga au Pays basque? Dante était-il un contemporain de Shakespeare? Que signifie, au théâtre, l'expression «chausser le cothurne»? Quel oiseau jabote? Quel est le pluriel de «réveille-matin»?

    Un petit livre plein de malice et de surprises pour tester ses connaissances en littérature comme en orthographe. À savourer sans modération!

  • Fêtes démesurées ou fêtes entre amis, fêtes mondaines ou fêtes champêtres, fêtes religieuses ou païennes : au bal ou au carnaval, dans de somptueuses demeures ou au sommet d'un phare. De Léon Tolstoï à F. S. Fitzgerald, de Gérard de Nerval à Sylvain Tesson, en passant par Oscar Wilde et Maylis de Kerangal, laissez-vous entraîner au coeur de la fête!

  • " Ai-je une âme, Père ? " Telle est la question que Melchior Hauser, le célèbre automate joueur d'échecs, veut poser à son créateur, Viktor Hauser. De la cour de Russie au quartier juif de Nuremberg, des brumes londoniennes aux chaleurs de l'Afrique, il part à la recherche de ses origines, mais sa quête pourrait bien lui réserver des surprises... Sur fond de campagnes napoléoniennes, un voyage initiatique à la croisée des genres pour entrer dans l'univers de Thomas Day.

empty