Thierry Brun

  • Pour seul pardon

    Thierry Brun

    Thomas Asano a trouvé refuge dans une petite ville nichée au pied des Vosges. Ici, la vie y est âpre. Homme à tout faire, il a la réputation d'être travailleur et bon chasseur. Il est surtout décidé à se faire oublier : il a connu Sarajevo et la prison. En liberté conditionnelle, c'est un homme brisé par la culpabilité qui tente de se reconstruire. Son seul souhait, ne plus laisser la violence le submerger. Une vie simple au plus près des forêts, en harmonie avec la nature, traquer le sanglier, faire l'amour à Élise, la fille du patron. Mais, chaque jour il envoie des messages à la femme qui l'a quitté. Celle qui le visite dans ses rêves, celle à qui il parle encore quand les nuits sont trop longues. Pourtant quand le père d'Élise se retrouve en possession d'une livraison de cocaïne qui ne lui est pas destinée, le passé d'Asano le rattrape. Cet homme simple et discret n'a désormais plus le choix. Il redevient ce qu'il n'a cessé d'être : un homme de guerre. C'est le prix à payer pour protéger Élise.

  • J'ai dix ans. C'est un dimanche, tôt le matin, l'été, et il fait beau. Des éclats de voix. Un meuble qu'on jette au sol et le mur qui vibre sous ma main. Quelque chose de grave se trame : dans ma tête d'enfant, je le sais depuis toujours. Terrifié mais désobéissant, j'ose sortir de ma chambre où on m'a confiné. La porte d'entrée est fracassée. Des uniformes, figés, des visages tendus, des yeux noirs.
    Une femme s'exclame : "Merde, il y a un gamin ! " Orphelin, Thomas grandit entre un internat à la discipline étouffante et l'appartement d'une tante mutique. Une fois adulte, croyant tourner le dos à son milieu d'origine et à la vie qui lui était destinée et après quelques errances, il se voit embauché par une entreprise dénommée France réelle. En plus de sa proximité avec l'extrême droite française, celle-ci s'avère bien plus liée que prévu à ce milieu dont il croyait se détourner et à ses propres parents.
    Né en 1964, Thierry Brun a été steward aux Wagons-lits, vendeur de tissus au marché Saint-Pierre et négociateur boursier. Il a notamment publié Surhumain (Plon, 2010), La ligne de tir (Le Passage, 2012) et Ce qui reste de Candeur (Jigal, 2020).

  • Thomas Boral était l'homme de main de Franck Miller, un individu véreux en cavale suite à de nombreuses malversations. Il est aussi le témoin capital à son procès qui doit avoir lieu prochainement. Ayant fait main basse sur l'argent amassé par Miller, Boral est devenu un repenti pour sauver sa peau et échapper à une vengeance inéluctable. En attendant le procès, il est protégé par les autorités, mis à l'abri, reclus, au pied de la montagne Noire. Mais pour combien de temps ? Dans cette région on dit que le vent rend fou et que les gouffres attirent et ne rendent jamais les imprudents tombés dans leurs entrailles. Et plus dangereuses que le tueur lancé à ses trousses, il y a là des rancoeurs accumulées... D'ailleurs on dit aussi de Delphine qu'elle est si belle que les hommes pourraient tuer pour elle...

  • Avant la prison, Alexandra Blaque avait gravi les échelons de la grande criminalité. Aujourd'hui, elle a décidé de tirer un trait sur son passé et de laisser derrière elle toute cette violence. Appartements transformés en ateliers de production de cocaïne, caves et escaliers gangrenés par le deal, policiers désabusés, caïds à peine échappés de l'enfance... Mais on ne trahit pas impunément son clan.
    Avec l'aide d'une journaliste d'investigation déterminée à faire toute la lumière sur ce monde interlope, elle affronte de nouveau la brutalité des gangs pour tenter de retrouver Nicolas, son ancien compagnon d'armes, celui qui lui a appris l'amour, le seul à qui elle n'a rien à cacher, le seul à être craint de tous. Traquée, acculée, Alexandra se lance dans cette quête avec la résolution de celle qui n'a plus rien à perdre.
      Des pages sans prêchi-prêcha mais coupantes comme la lame de rasoir d'une petite frappe. Marianne. 

  • Le commissaire Fratier est sur le point d'être mis en examen. Depuis trop longtemps, il est lié à la pègre dans sa ville de Nancy et le témoignage de Loriane Ornec, qu'il a corrompue quand elle était dans son service, pourrait bien l'envoyer en prison.
    Il décide de la supprimer et contraint Alice Résilia, une ancienne terroriste de la mouvance gauchiste instrumentalisée par le pouvoir, à exécuter cette tâche.
    Mais Loriane Ornec disparaît.
    Rival de Fratier, Shadi Atassi, qui règne sur le crime organisé nancéien, est amoureux de la jeune femme et mobilise ses troupes à sa recherche. Il soupçonne Fratier d'être mêlé à sa disparition... mais surtout Patrick Jade, un homme glacé, au passé de tueur, qui représente pour eux tous, Fratier, Ornec, Atassi, une menace terrifiante.
    Roman de la nuit et de la corruption, roman choral, La Ligne de tir, mécanique implacable, nous entraîne imperceptiblement d'un univers à un autre, du roman noir au thriller, et nous invite pour une plongée oppressante dans le repaire de Jade, homme granitique, citadelle imprenable, point sombre dont chacun subit l'attraction et vers lequel tous convergent.

  • L'année 2010 a été l'étape majeure du lancement du marché européen des services avec la transposition de la célèbre directive Bolkestein. Il s'agit rien de moins de la plus importante des réformes engagées par l'Union européenne. Ce livre est le récit de la mise en place de la législation la plus polémique dans l¹histoire de la construction européenne. Quelle est l'origine de cette directive ? Sait-on que cette directive a pour conséquence un changement profond des politiques publiques ?
    Que deviennent le secteur associatif et les services sociaux ? Comment certains secteurs sociaux (notamment celui de la petite enfance, de la formation professionnelle) sont-ils ouverts à la concurrence ? On trouvera dans cet essai des éléments de réponses juridiques et économiques à ces questions.

  • Surhumain

    Thierry Brun

    • Plon
    • 1 Avril 2010

    Nancy, une ville bourgeoise vit sous la menace d'une guerre de gangs : Gruz, le parrain se fait vieux et son associé, Loubon, le notaire véreux, rêve de prendre sa place. Mais tout se complique quand Asano, un des hommes de main, décide de se venger de ses anciens patrons qui l'ont utilisé des années durant. Incontrôlable, c'est un tueur redoutable, qui aime le sang et les combats de sabre. Bizarrement Gruz laisse faire, temporise... Ce n'est pas dans ses habitudes. L'âge peut-être... Dans ce climat extrêmement tendu, il y a Béatrice Rapaic, une infiltrée dans les rangs de Gruz. Femme et flic dans un univers de mercenaires du crime, elle a du mal à vivre : elle abuse de psychotropes, a une sexualité assez débridée... Et puis, Gruz a des doutes à son sujet, ce qui n'aide pas à son équilibre psychique... La menace Asano se fait encore plus précise. A contrecoeur, Gruz envoie Béatrice assassiner Asano. C'est une tueuse hors pair. Mais Béatrice et Asano, les deux réprouvés, vont peut-être faire cause commune... Et mettre à jour le secret qui unit Gruz à Asano.

  • Karine felinger

    Thierry Brun

    Karine Felinger devra se venger pour vivre. Elle n'a pas d'autre alternative. Sa vie lui a été volée. Après des années de souffrances, elle revient pour prouver au monde qu'elle est vivante. Son seul moyen d'expression est la violence dans la vengeance.

  • Fermeture de bureaux de poste, dégradation du service rendu aux usagers, mal-être au travail... Tels sont les effets de la politique de " performance " menée depuis plus de dix ans à La Poste.
    Au nom de quels intérêts ce service public emblématique est- il passé sous statut privé en 2010 ?
    Pourquoi la consultation nationale organisée en octobre 2009 contre la privatisation est-elle restée lettre morte en dépit de son succès populaire ?
    Comment l'engagement de l'opérateur postal dans un marché européen totalement ouvert à la concurrence a-t-il provoqué une crise sociale majeure et un ensemble de drames humains - burn-out, maladies, suicides - au sein de l'entreprise ?
    Autant de questions explorées dans ce livre, qui, plus largement, s'interroge sur un modèle capitaliste déshumanisé.

  • Léo est un ourson très timide. Pour se faire des amis, il part en forêt. Et voilà que surgissent un lion, un chien, et une petite fille. Tous sont aussi peureux que Léo, mais eux aussi ont bien envie de se faire des amis.

  • Ce jour-là, Jonas le loup n'avait pas eu de chance : il avait très faim mais il tomba sur Hector le petit cochon et Lapin.
    Pour lui échapper, les deux amis lui firent croire qu'ils avaient une grosse maladie : la maladie de je-ne sais-quoi...
    Une histoire pleine d'humour et de surprises où Jonas le loup en verra de toutes les couleurs !

  • Mais où se cache maman-chat ?
    A chaque page, des flaps à soulever pour aider Petit-chat à la retrouver.

  • Le travail en EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) s'est complexifié ces dernières années. Les établissements accueillent des résidents de plus en plus dépendants et la réglementation s'est étoffée sans que les moyens augmentent suffisamment. La qualité de vie des résidents comme celle des professionnels en pâtissent.
    Mener une démarche qualité permet d'agir localement à partir des besoins et des attentes des personnes âgées, en les impliquant ainsi que leur entourage, et en redonnant du sens au travail des personnels.
    Thierry Le Brun le montre dans cet ouvrage complet, ponctué de situations rencontrées au fil de ses expériences. Il décrit les textes, présente les acteurs, et détaille les droits et les libertés des résidents.
    Il livre ensuite des conseils pratiques pour le respect de ces droits, les prestations à fournir, l'organisation pour la qualité et l'évaluation à mener.
    Et conclut sur les perspectives qui s'ouvrent pour les établissements.
    Un guide précieux pour les équipes d'EHPAD, les groupes d'établissements, les autorités et les usagers, abordant toutes les facettes de la qualité.

empty