Cherche Midi

  • Les combats de José Bové contre les OGM et la malbouffe, son engagement en faveur de l'altermondialisme l'ont fait connaître dans le monde entier.
    Mais qui y-a-t-il derrière l'image d'Epinal qui lui colle à la peau ? Celle d'un Astérix, moustache comprise, résistant encore et toujours face au « grand méchant capital » ? L'homme ne se réduit évidemment pas à cela.
    Comment a-t-il pu devenir député européen en 2009 sur la liste Europe Ecologie conduite avec succès par Daniel Cohn-Bendit, un parti pro-européen, lui qui a milité pour le non à la constitution lors du référendum de 2005 ? Comment concilie-t-il son « non » de 2005 avec le « oui » de Cohn-Bendit ? Comment a-t-il pu devenir un rouage important d'une Union qu'il a combattu pendant 20 ans, lui qui est désormais vice-président de la commission agriculture du Parlement européen ? De quelle Europe rêve celui qui continue à cultiver son lopin de terre dans le Larzac ? C'est tout l'objet de ce livre d'entretiens avec Jean Quatremer, correspondant de Libération auprès de l'Union européenne depuis 1992, auteur de plusieurs ouvrages sur l'Europe, réalisateur de reportages télévisés et auteur du blog « les coulisses de Bruxelles ».
    Un intervieweur sans concession, ce journaliste ne cachant pas son engagement en faveur d'une Europe fédérale et son soutien au « oui » en 2005. Cet ouvrage est donc davantage un dialogue qu'une interview panégyrique.

  • Comment nourrir 9 milliards d'êtres humains dans le monde à l'horizon 2050 ? Quel rôle la France et l'Union européenne doivent-elles jouer dans ce défi à la fois local et planétaire ? Comment la France pourra-t-elle conserver sa place historique de leader en Europe en matière d'agriculture à la veille de la réforme annoncée de la politique agricole commune en 2013 ? Comment protégera-t-elle l'avenir de ses agriculteurs, la compétitivité de leurs exploitations, leur motivation ? Dans ce contexte, l'équilibre entre prix des matières premières, prix de vente au consommateur, qualité et diversité de l'alimentation, sécurité sanitaire et protection des agriculteurs devient un enjeu majeur dans lequel l'UE peut et doit jouer un rôle essentiel.
    Bruno Le Maire veut affirmer dans ce livre une France qui reste un leader parmi les premiers pays agricoles mondiaux, sans se passer de l'Union européenne... à condition de changer l'esprit de Bruxelles.

  • Divorces entre ressortissants de deux pays européens, lutte contre le blanchiment d'argent sale, harmonisation des droits d'asile, politique commune de l'immigration, création d'un Tribunal européen. En matière de justice, l'Union européenne fait face à un immense chantier. Depuis cinquante ans, l'Europe de la justice a effectué des pas bien timides. Un champs énorme est ouvert devant nous. Aujourd'hui, le Traité de Lisbonne donne à la Commission européenne et aux Etats membres les instruments juridiques pour lancer un grand espace de justice et de sécurité. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres car les vingts-sept Etats membres ont des systèmes et des traditions judiciaires très différents.

empty