Martine Guillaud

  • Vous allez adorer prendre la parole ! Nouv.

    Prendre la parole en public est un exercice complexe et souvent source d'angoisse. On l'appréhende, on s'en fait une montagne, et l'on préfère parfois se taire plutôt que de se lancer dans un discours approximatif. La crainte du regard des autres, la voix qui se fait chevrotante, les mots qui s'entrechoquent, les mains qui tremblent... Qui n'a jamais connu ces instants de solitude qui virent, parfois, à la souffrance ?
    Mais avec une bonne préparation et les outils adéquats, tout le monde peut vaincre ses résistances et maîtriser l'art de l'éloquence. Même les orateurs les plus aguerris s'appuient sur des astuces : ils savent où placer leur regard, comment se tenir et comment poser leur respiration, à quel moment varier leur débit, moduler leur voix, incarner leur humeur...Confiance en soi, entraînement, authenticité, souffle et posture sont les règles d'or d'une prise de parole réussie à tous les âges de la vie et en toutes situations.
    En plaçant l'individu, avec ses singularités, son vécu et ses émotions, au coeur de son propos, en revenant sur des exemples concrets (bégaiement, entretien d'embauche, déclaration d'amour, conférence, réunion, changement de vie professionnelle, etc.), cet ouvrage vous donnera les clés de l'éloquence.

  • Élément constitutif de l'escalier, la rampe permet d'assurer la sécurité et facilite la montée et la descente. Beaucoup plus légère que celle en pierre et plus riche que celle en bois, la rampe métallique vaut par sa composition et le traitement de la matière mais doit aussi répondre à des exigences techniques de rigidité, de résistance à la poussée et à l'appui. Cette publication se propose d'étudier l'évolution des rampes en métal à partir des gravures publiées dans les traités d'architecture et d'une sélection raisonnée des modèles les plus représentatifs.
    La période chronologique étudiée commence vers 1640 avec l'utilisation du fer forgé au rôle décoratif important en remplacement de la pierre ou du bois. La période classique, qui représente l'âge d'or de son développement, est prépondérante jusqu'au renouveau des formes au XXe s. Le classement typologique et chronologique adopté permet d'étudier successivement les caractéristiques techniques des différents types de rampes puis de proposer une sélection de relevés graphiques côtés.

empty