Bruno Le Maire

  • Depuis mai 2017, Bruno Le Maire est ministre de l'Économie et des Finances auprès d'Emmanuel Macron. Acteur des trois premières années du quinquennat, il offre un éclairage unique sur les décisions économiques, industrielles, financières et fiscales qui ont été prises durant cette période. Il en explique les intentions et la cohérence en les confrontant à notre histoire nationale. Il nous donne un accès privilégié à la pratique du pouvoir comme aux événements et crises qui ont marqué ces années. Il fournit aussi des clés de compréhension de la vie politique des grandes nations occidentales, bousculées par la crise de la Covid-19 et par l'émergence de la Chine.
    Dans ce nouveau livre, Bruno Le Maire réaffirme le lien essentiel entre littérature et pouvoir. Il définit les enjeux qui façonneront la France et l'Europe de demain.

  • Paul ; une amitié

    Bruno Le Maire

    Dans le jardin japonais de Buenos Aires, en marge d'une réunion du G7, Bruno Le Maire voit revenir le souvenir de son ami Paul, emporté quelques semaines plus tôt par une tumeur au cerveau. Il se rappelle ses conseils, ses convictions, ses espoirs, ses encouragements, son courage face à la maladie.
    Bruno Le Maire retrace les mois de cette amitié soudaine, avec sa tendresse et ses divergences. Il montre comment la littérature, la musique et les conseils de Paul ont accompagné son engagement politique.

  • "Tandis que lui avait du génie. Faites un effort! Mettez-vous cela dans le crâne! Ou sinon, mieux vaut arrêter notre entretien tout de suite. Je n'ai plus l'âge de répéter quinze fois les mêmes choses. Vous me rebattez les oreilles avec les autres chefs.

  • "Ce texte est une lettre, adressée à nos enfants.
    Elle est née sous le coup de la colère : colère devant les difficultés de mes compatriotes, colère devant le rabaissement de la France, colère devant le départ pour l'étranger de tous ces jeunes qui désespèrent de notre pays.
    Je dis dans cette lettre ce que la France est pour moi. Je montre ce que je lui dois. Je veux expliquer à mes enfants quelles sont leurs origines et pourquoi ils peuvent en être fiers. Je leur raconte la vie de ma grand-mère maternelle, et pourquoi elle a tant compté pour moi. Elle m'a appris la langue française, qui est le vrai ciment de notre nation. Elle m'a donné le goût du risque et le sens de la liberté. Je leur parle de mon grand-père, né en Algérie et blessé dans la guerre de 14, et de cet autre grand-père prisonnier en Allemagne. Je leur parle de mon propre père qu'ils n'ont pas connu. À travers la vie de ces parents, je leur rappelle une histoire dont ils sont les dépositaires : la grandeur nationale, la colonisation, la guerre, la débâcle, la reconstruction, les doutes actuels.
    Je leur parle de mes rencontres avec des Français, de leur créativité, de leurs talents. Je leur dis mon incompréhension devant les charges dont on les accable et ma volonté de leur redonner un espoir et de la liberté.
    Je dis à nos enfants qui je suis : un Français de cette France ancienne, qui veut en inventer une nouvelle avec eux."
    Bruno Le Maire.

  • Jours de pouvoir

    Bruno Le Maire

    De 2010 à 2012, Bruno Le Maire est ministre de l'Agriculture dans le gouvernement de François Fillon. Jour après jour, il sillonne la France, rencontre un monde rural en crise, cherche des solutions. Il multiplie aussi les négociations européennes. Enfin

  • Des hommes d'Etat

    Bruno Le Maire

    • Grasset
    • 9 Janvier 2008

    C'est un livre important et, à tous égards, étonnant. Tout d'abord, par la qualité du témoignage et du témoin : trois années dans la coulisse du pouvoir, racontées au jour le jour par un haut fonctionnaire doublé d'un écrivain de race. Dans ce récit, des événements majeurs (nomination de Villepin à Matignon, attaque cérébrale de Chirac, début et suite de l'affaire Clearstream, rivalité Sarkozy-Villepin, émeutes des banlieues, manifs anti CPE, etc.). Sur tous ces points - auxquels s'ajoute, bien sûr, une dimension internationale (rencontre avec Poutine, Blair, Merkel, etc.) - Bruno Le Maire raconte, dans une langue éblouissante, ce qu'est la réalité du pouvoir au quotidien. Mais, en même temps, Bruno Le Maire chérit sa vie de famille, compare la vanité des ambitions et son Temps perdu loin de ceux qu'il aime, des lectures des grands écrivains qu'il place au dessus de tout. Ce livre résonne ainsi sur deux octaves : la mélancolie et le pouvoir. Et c'est, par dela les « révélations » qu'il contient, ce qui fait son charme immense. Trois personnages, trois « hommes d'Etat », sont les acteurs principaux de ce tumultueux récit : Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin. Chacun est saisi dans sa complexité, dans sa densité humaine. Aucun règlement de compte, mais des portraits de haute volée ; aucune bassesse rétrospective, mais une approche « romanesque » de l'ambition, du « monstre froid » au pouvoir et des passions qui se déchaînent pour sa conquête.

  • En 2017, la France se résignera ou elle se redressera.Elle fera le choix du renouvellement de ses pratiques démocratiques, de ses grandes orientations, ou elle continuera à errer, toujours plus faible, menacée du pire.Ce choix vous appartient. Il vous appartient à vous seul.Alors ne vous résignez pas !Ne vous résignez pas à ces responsables politiques qui, depuis trente ans, proposent les mêmes idées, les mêmes discours, alors que vous réclamez du sang neuf !Ne vous résignez pas à cet abandon de notre culture, qui est un abandon de la France !Ne vous résignez pas à une société qui détourne son regard des plus faibles !Ne vous résignez pas à une nation qui tombe ! A un système administratif et fiscal devenu fou !Vous avez le pouvoir. Prenez-le !Le moment est venu.

  • Le « Ministre » en question, c'est, bien sûr, Dominique de Villepin - qui, dans ce livre, n'apparaît que sous le titre de sa fonction. Ce « Ministre », Bruno Le Maire l'a donc suivi, en tant que conseiller, dans une période assez particulière de notre histoire puisqu'il s'agit des quelques mois qui ont précédé l'intervention militaire des Américains en Irak - période au cours de laquelle le « Ministre » joua, on s'en souvient, une partition délicate et, dans son genre, virtuose. Ce récit raconte ainsi, dans une langue sobre, tenue, très « littéraire », ce qui se passa vraiment au cours de cette période : contacts avec les chancelleries, malentendus avec l'administration Bush, discours onusiens, coulisses d'une avant-guerre - tels sont les temps forts de cet ouvrage où l'auteur, sans outrepasser le devoir de réserve auquel il est tenu, ressuscite un climat qui en dit long sur l'histoire-en-train-de-se-faire... On suivra donc, pas à pas, l'incroyable partie de poker menteur qui se joue entre Paris et Washington. Comment les Américains, un bref instant, crurent que Chirac allait les « suivre ». Comment Colin Powell, Blair ou Schröder jouent finement, puis maladroitement. Il n'y a pas, à proprement parler, de révélations. Mais les acteurs sont là, en situation, et c'est passionnant - d'autant que la subjectivité romanesque de l'auteur, grand lecteur de Faulkner et Kafka, donne à ce texte une tonalité très personnelle et particulièrement vivante. Une longue postface, enfin, écrite un an après ces « événéments » dresse le bilan diplomatique et humain d'une aventure où la France n'avait, semble-t-il, pas tort d'être prudente.

empty